Historique

Plus de 30 ans d’existence …

1989, au Pouliguen

A l’automne 1988, 5 trentenaires décident de créer DECOS (pour s’opposer à la construction du premier immeuble sur la côte sauvage au Pouliguen. Les actions engagées par DECOS pour la modification du plan d’occupation des sols interdiront ensuite le développement d’immeubles.

Dans la foulée :
• la mise aux normes de la station d’épuration obsolète de Livery avec, comme objectif, la qualité des eaux. La nouvelle station verra le jour en 2007. Il aura fallu 18 ans pour y parvenir, une victoire difficile mais essentielle pour l’environnement !
• le développement d’un réseau de pistes cyclables en presqu’île guérandaise. DECOS participe à des manifestations à vélo à La Baule en 1992 (500 participants) et en 1994 (2000 participants). La piste cyclable de la baie de La Baule est créée la veille des élections municipales de 1995.

DECOS participe aussi activement au projet du futur Vélocéan et de la piste cyclable de la grande côte au Pouliguen.

En 1991, au Croisic

Huit Croisicais décident de créer l’Association pour la Protection du Littoral Croisicais (APLC). L’association reçoit alors l’agrément « protection de l’environnement ».

L’APLC, qui a compté jusqu’à 300 adhérents, s’est battue pendant 14 ans pour la protection du littoral.

Son objet :
• maintenir la continuité du sentier littoral
• garder la zone du Castouillet libre de constructions
• empêcher le projet de port en eaux profondes prévu à St Goustan qui aurait ruiné la baie de St Goustan aux richesses biologiques exceptionnelles.

L’association a contribué à mettre en place un dispositif européen de protection sur la baie de St Goustan – Le Castouillet (NATURA 2000). Elle a aussi fait classer la côte sauvage, du Croisic au Pouliguen.

En 1992, à Batz-sur-Mer

Quelques habitants de Batz-sur-Mer proposent à DECOS de mettre en commun leur structure pour des problèmes d’environnement semblables. Le domaine d’intervention de DECOS s’étend alors à la commune de Batz-sur-Mer.

• Contacts réguliers avec les services maritimes concernant la qualité des eaux, des coquillages, de la faune et flore du littoral.
• Participation systématique et active à toutes les enquêtes publiques.
• Développement de la sauvagarde du littoral et des sentiers douaniers, conjointement avec l’APLC et les élus.
• Rencontres régulières avec les mairies de Batz-sur-Mer, Le Croisic et Le Pouliguen, avec le sous-préfet de St Nazaire, et d’autres associations : APLC, ASPEN, La Baule environnement, Le Grand Clos, Pornichet, Piriac, Guérande, et participation active à la fondation de la Fédération Presqu’île Environnement.

En 2004, l’APLC rejoint DECOS

La zone d’influence de DECOS s’étend désormais sur 3 communes, pour une gestion globale et efficace du canton qui recouvre le Pouliguen, Batz-sur-Mer et Le Croisic, entre côte sauvage et marais salants.

En 2007, DECOS obtient l’agrément « Environnement ».

Fin 2014, DECOS n’a pas obtenu le renouvellement de l’agrément préfectoral « protection de l’Environnement » au titre de l’article 2011-832. Cet agrément requiert désormais une compétence départementale alors que la compétence de notre association se limite aux trois communes précitées.

Cependant, DECOS a obtenu l’agrément d’association locale d’usager (art 121-5 du code de l’urbanisme) permettant d’être consultée au niveau communal et intercommunal pour les Schémas de Cohérence Territoriale (SCOT) et les plans d’urbanisme communaux (PLU).

Pin It on Pinterest

Share This