Le projet d’installer des éoliennes pouvant produire 480 MW (soit 80 éoliennes de 6 mégawatts chacune) à l’horizon 2018 – 2020, à environ 12 km au sud de la Côte Sauvage du Croisic, sur le banc de Guérande, a de multiples impacts sur l’environnement : faune (oiseaux, poissons) et flore sous marine, impact visuel, sécurité maritime.

Après avoir suivi le projet dans le cadre d’une commission spécifique depuis 2010, et la participation aux réunions organisées par le maître d’ouvrage, le CA de DECOS a voté un avis favorable au projet lors de l’enquête publique de l’été 2015, avec réserves. En particulier, DECOS demande que des organismes réellement indépendants (bureaux de contrôle) soient nommés durant tout le chantier, puis durant l’exploitation, pour s’assurer que les engagements pris par le maître d’ouvrage pour éviter, réduire et compenser les impacts négatifs, soient effectivement respectés.

Pin It on Pinterest

Share This