Les limicoles

La famille des limicoles (habitants de la vase) compte environ 216 espèces, caractérisées par leur habitat : marécages, zones humides de l’intérieur des terres et des rivages marins. Ce sont de petits échassiers, essentiellement des jacanas, huîtriers, échasses, avocettes, œdicnèmes, glaréoles, vanneaux, pluviers, bécasses, bécassines, barges, courlis, chevaliers, tournepierres et bécasseaux.

Bécasseaux variables plumage hivernal par Jean-Loup Dupont

Le bécasseau variable
Le bécasseau variable mesure 16 à 22 cm. Son bec noir de taille moyenne est légèrement arqué. Ses pattes sont noires également. La projection des rémiges primaires est courte, la pointe des ailes arrivant à l’extrémité de la queue. En plumage nuptial, cette espèce se caractérise par la présence d’une tache ventrale noire.

Bécasseau sanderling par Jean-Loup Dupont

Le bécasseau sanderling
Le bécasseau sanderling mesure 20 à 21 cm de longueur. En plumage nuptial, il présente un plumage plutôt roussâtre tandis qu’il est gris pâle en plumage internuptial. Son bec court assez épais est droit et noir, ses pattes sont également courtes et noires.

Tournepierre à collier plumage hivernal par Jean-Loup Dupont

Le tournepierre
Son nom vient de pierre et tourner, à cause de l’habitude qu’a cet oiseau de retourner les pierres des rivages pour y chercher sa nourriture. Deux limicoles migrateurs, le tournepierre à collier et le tournepierre noir. La population de tournepierres hivernant en France, la plupart en Bretagne, est estimée à 6 000.

Pin It on Pinterest

Share This