Une visite pédagogique

Nous étions 11 adhérents Decos à visiter la station d’épuration les Ecossiernes de St Nazaire, qui fait partie de la Carene.

Nous avons été reçus par la responsable du site qui nous a fait une explication très intéressante du traitement des eaux usées. Pour pouvoir être rejetée propre en mer ou en rivière, l’eau subit différents filtres de nettoyage depuis sa sortie de chez un particulier.

Les eaux usées industrielles font l’objet de prétraitement spécifiques selon leur pollution avant de rejoindre le réseau des eaux usées.

  • Le dégazage : il est effectué dès l’arrivée des eaux usées en milieu fermé pour limiter les nuisances olfactives. Cela permet aussi de diminuer les risques liés aux gaz toxiques.
  • Le dégrillage : un système de grille retire ce qui n’a rien a voir avec les eaux usées (lingette, préservatif, papier). Ces déchets sont ensuite égouttés, compactés et transférés en déchetterie.
  • Le déshuilage : débarrasse l’eau de ses corps gras par centrifugation et les huiles sont  ensuite évacuées, stockées pour réutilisation.
  • Le filtrage par centrifugeuse : les eaux chargées sont débarrassées de leurs petites particules. Le gravier obtenu est ensuite utilisé par les chantiers de travaux publics.
  • Le traitement des boues : les boues sont ensuite traitées par sonolyse. Les ultrasons produisent une désintégration des boues et favorisent la dégradation anaérobie par les bactéries. Un processus de méthanisation permet ensuite de récupérer du méthane, producteur d’électricité.
  • La décantation en cuve à bactérie : dans les bassins de décantation, l’eau filtrée est enrichie en air, brassée et décantée. Les bactéries agissent de façon naturelle au nettoyage de l’eau. Les boues résiduelles ainsi obtenues sont séchées puis réutilisées dans la fabrication de compost.
  • Le traitement aux UV : avant d’être rejetées en mer ou en rivière les eaux purifiées circulent dans un circuit sous UV à une fréquence qui élimine les bactéries nocives dont Escherichia coli.

Les eaux purifiées de cette station de St Nazaire sont rejetées au large de la plage de Nicolas Hulot à 1,4 km en mer à une profondeur de 8m et un débit de 25000m3/jour.

 

Les bons gestes pour éviter de surcharger les stations d’épuration

groupe de la Decos en visiteCette visite a été l’occasion de rappeler les bonnes pratiques que chaque particulier devrait respecter :

  • pas de matières dans les WC hormis le papier hygiénique (pas de serviettes, lingettes, préservatifs,etc.)
  • rapporter les médicaments inutilisés en pharmacie
  • ni huiles, ni autres déchets liquides (peintures, etc. ) ailleurs qu’en déchetterie

Nous remercions Bernard pour nous avoir organisé cette sortie et rappelons qu’une Journée Portes Ouvertes de la station aura lieu début Juin 2018.

Pin It on Pinterest

Share This