Le 17 juin 2017, la Mairie du Croisic a rendu hommage à Simone et Michel Bouilloud

A l’invitation de la Mairie, représentée par M. Claude Decker, adjoint à l’Environnement, des Croisicais avaient tenu à être présents pour le dévoilement de la plaque en l’honneur de ce couple emblématique de la défense du littoral. Plusieurs membres de l’APLC (Association pour la Protection du Littoral Croisicais)* se sont retrouvés pour évoquer les batailles menées au côté de Simone et Michel.

L’APLC, créée en 1991, a rejoint DECOS en 2004.

Simone et Michel Bouilloud ont marqué leur attachement à notre littoral croisicais en s’engageant à la défense de son environnement et de sa biodiversité à une époque où cette nécessité et cette obligation n’intéressaient que peu de personnes et que l’action pouvait paraitre peu importante voire inutile.
Ils furent les précurseurs de la défense du littoral croisicais et, afin de renforcer leurs actions, ils créèrent le 27 février 1991 l’Association pour la Protection du Littoral Croisicais (APLC).
Leur démarche novatrice fut un élément important de la prise de conscience de la beauté de notre côte et de la préservation indispensable de notre environnement sensible et fragile. De par leurs actions ils fédérèrent des Croisicais ou autres. L’APLC compta jusqu’à 300 membres.
Soucieux de renforcer, de développer et de pérenniser leurs engagements et leurs actions, ils se rapprochèrent de l’association DECOS présente au Pouliguen et à Batz.
L’APLC fut dissoute le 8 janvier 2005.
Simone et Michel Bouilloud continueront activement et efficacement à s’impliquer en s’associant dans les actions, les réflexions et les démarches de DECOS.
Aujourd’hui la volonté, l’engagement, la vision futuriste de Simone et Michel Bouilloud ont permis pour une part à faire notre littoral ce qu’il est.
La Ville du Croisic, consciente de son littoral, s’implique, en partenariat avec DECOS au travers d’une collaboration constructive, à développer la protection environnementale de notre littoral et à maintenir sa biodiversité.
C’est pourquoi, sollicitée, la Ville du Croisic s’est associée à celles et ceux qui souhaitaient la mise en valeur de l’action de Simone et Michel Bouilloud.
Notre présence aujourd’hui est la concrétisation d’une réflexion commune. Nous allons donc procéder au dévoilement de la plaque en souvenir de Simone et Michel Bouilloud, défenseurs de notre littoral.

Claude Decker

Adjoint à l'Environnement, Mairie du Croisic

Simone et Michel, cette plaque que nous inaugurons aujourd’hui et votre nom dont nous baptisons le chemin côtier est, notre manière à nous, d’honorer votre mémoire et de vous remercier pour toutes les batailles que vous aurez menées et l’immense travail que vous avez accompli pour préserver cette magnifique baie de Saint Goustan de la construction intempestive d’un port en eau profonde au pied de la jetée du Tréhic, de lui avoir gardé son aspect originel et d’avoir permis à sa flore et sa faune marines (présence de champ de zoostères) de continuer à se développer sans soucis.

Merci également de vous être battus après le naufrage de l’Erika en 2000 pour le nettoyage de notre côte sauvage et pour la création de ce sentier côtier qui la longe de Saint Goustan jusqu’à La Barrière à l’entrée de la ville et qui, quand il est respecté par les visiteurs, a permis à la flore originelle de reprendre possession des dunes sommitales qui avaient été bien dégradées.

Le pari n’est pas encore gagné malheureusement car les dommages étaient conséquents mais il est cependant en bonne voie.
Pourtant il faudra encore quelques décennies avant que nous retrouvions nos pelouses sommitales fleuries comme nous les avons connues dans notre enfance.

Mireille Biger

Adhérente, Association DECOS

Simone et Michel, vous étiez les défenseurs du littoral croisicais, surtout après cette terrible catastrophe de l’Erika en 2000 (Erika nom botanique de la bruyère). Votre courage et dévouement pour cette cause à créer l’Association pour la Protection du Littoral Croisicais. Les nombreuses pétitions et signatures donnèrent leurs fruits tant sur le plan d’actions de nettoyage que juridique. Ce jour, l’association a grandi avec deux autres communes de la Presqu’île, Batz-sur-Mer et Le Pouliguen, auxquelles elle s’est associée. Le respect de la nature ne doit pas s’arrêter à notre bout de pointe croisicaise mais être national, européen et mondial.
C’est avec diplomatie et respect que nous vous rendons hommage pour votre ténacité à défendre la nature et la transmission de ces valeurs.

De la part de toutes et tous présents et absents en ce moment mais ayant une pensée pour vous, que le sentier du littoral portera par cette plaque votre honneur, courage de défenseurs et protecteurs de la nature.

Marcellin Deschamps

Adhérent, Association DECOS

Michel & Simone Bouilloud ont beaucoup milité dès les années 90 pour la protection de l’environnement de la presqu’île, et du littoral croisicais en particulier.
Ils ont travaillé avec opiniâtreté en dépensant beaucoup d’énergie pendant 14 ans.
Ils nous ont transmis leur savoir infini sur le milieu marin et la biodiversité littorale. Travailleurs infatigables contre le projet de port en eaux profondes, le montage du dossier d’arrêté de biotope pour protéger les richesses biologiques de la baie de St Goustan, le respect et la réhabilitation du sentier littoral, l’opposition au parking du Castouillet dans la bande des 100 m du littoral et du golf dans les zones humides, les travaux sur 3 ans pour obtenir la protection Natura 2000 pour les baies de St Goustan et du Castouillet… sans compter les sorties pédagogiques que nous avons tant appréciées !
Ils reposent désormais dans la mer qu’ils ont tant chérie. Nous aurons toujours une pensée vers eux en parcourant cette côte qu’ils voulaient maintenir sauvage et naturelle.

Edwige Fadeieff

Adhérente, Association DECOS

Pin It on Pinterest

Share This