Ou la vie dans les mares et sous les pierres

Malgré une météo moins favorable, l’animateur, Bernard Deniot, a rassemblé une trentaine de participants : 20 adultes et 10 enfants.
Bernard a commencé par définir ce qu’on appelle l’estran et a donné les bases de connaissance sur les marées.
Ensuite, il  a abordé la richesse des vivants sur cet espace. Tout au long du parcours, les participants soulèvent les pierres en ayant bien soin de les remettre en place comme elles étaient. Pas mal d’espèces ont été observées mais peut-être un peu moins qu’au cours d’autres parcours…

Un aperçu en images d’une partie des éléments observés, typiques du milieu

Crépidule crepidula fornicata, étoile asterina gibbosa, gibbule sordière gibbula magusbotrylle étoilé botryllus schlosseri ; la dernière image montre des porcelaines des Caraîbes rapportées par Bernard, qu’il a distribuées aux enfants présents.

Pin It on Pinterest

Share This