Un sujet prioritaire pour DECOS

La qualité des eaux de rivage (Traict du Croisic, baie de La Baule, côte sauvage) est très dépendante de la qualité du réseau d’assainissement des eaux usées (EU), et des caractéristiques des eaux de ruissellement des eaux pluviales (EP) qui arrivent directement sur la côte sans traitement.

Qualité des eaux et activités humaines

La qualité de ces eaux conditionne la pérennité de l’exploitation conchylicole, de la pêche à pied (professionnelle et de loisirs) et des autorisations de baignade. De fréquents épisodes de pollution plus ou moins ponctuels, en particulier en 2013 et 2014, ont entraîné des menaces de déclassement des zones conchylicoles, des interdictions de pêche à pied, et quelques interdictions de baignade.

Des résultats depuis 2015

De nombreuses actions ont été menées par les pouvoirs publics depuis début 2014. Les résultats semblent encourageants en 2015, 2016 et 2017 grâce à de nombreuses actions des communes et des services de Cap Atlantique, mais ils sont fragiles et nécessitent une vigilance continue, en particulier pour identifier et corriger toutes les mauvais raccordements d’eaux usées. En outre, la vigilance des habitants et visiteurs pour empêcher le déversement d’eaux polluées dans le réseau d’eaux pluviales est importante puisque ces eaux partent directement sur le rivage sans aucun traitement.

Pin It on Pinterest

Share This